Solucalc

Adoucisseur d’eau que choisir : quelle est la meilleure solution, sel ou CO2 ?

Adoucisseur d’eau que choisir

Vous vivez en maison ou en appartement dans une région où l’eau est particulièrement calcaire ? Vous en avez assez de passer des heures à faire le ménage pour vous débarrasser des taches blanches de calcaire ? Sachez qu’il existe différentes solutions pour enlever le tartre récalcitrant. Parmi les plus populaires et utilisés, vous pouvez trouver l’adoucisseur d’eau utilisant du sel ou l’adoucisseur d’eau au CO2 que SoluCalc vous propose, mais que choisir ? Nous allons vous expliquer en quelques points clés la différence entre un adoucisseur classique et un adoucisseur d’eau sans sel, le meilleur choix pour en finir avec le calcaire.

Quel modèle d’adoucisseur d’eau choisir ?

Un adoucisseur d’eau vise à faire disparaître le calcaire présent dans les canalisations et ainsi de réduire la dureté de l’eau. Certains modèles utilisent du sel pour y arriver mais cette solution est plus coûteuse et moins bonne pour l’environnement.

Afin de venir à bout d’une eau trop dure, optez pour l’adoucisseur au CO2. Celui-ci va injecter du CO2 alimentaire en petites doses dans la tuyauterie. Il va ensuite se produire une simple réaction chimique et naturelle : la transformation du carbonate de calcium (donc le calcaire) en bicarbonate de calcium. La particularité des bicarbonates est qu’ils ne sont pas incrustants. De ce fait, le dépôt de calcaire est impossible. Cela libère donc les canalisations, les protège et permet surtout à vos appareils électroménagers de voir leur durée de vie augmenter. Vous n’aurez donc plus à vous soucier au quotidien du calcaire dans votre eau potable, sans aucun surplus de sel indésirable! De plus, grâce à l’adoucisseur au CO2, vous verrez un changement radical sur votre peau et votre cuir chevelu : une peau et des cheveux plus doux grâce à une eau moins salée.

Quel budget prévoir ?

Selon le type d’habitation et la quantité de domiciles à servir, le budget varie. En effet, si vous avez une maison individuelle, l’adoucisseur à placer ne sera pas le même que si vous voulez desservir un immeuble.

 SoluCalc vous propose deux types d’adoucisseur :

  • SoluCalc 1 pouce : cet adoucisseur est parfait pour votre maison ou un immeuble de maximum 5 appartements. Protègez vos canalisations et vos électroménager sans altérer le goût de votre eau en installant le SoluCalc.
  • SoluCalc 2 pouce : vous êtes propriétaire d’une centaine d’habitations et vous désirez les protéger ? Optez pour SoluCalc 2 pouces et offrez vous une solution qui ne détruira pas la plomberie de votre robinetterie et qui sera économiquement plus avantageuse.

Complétez notre formulaire se trouvant sur notre site et recevez votre devis personnalisé. Vous n’êtes pas convaincu ? SoluCalc est un adoucisseur d’eau au CO2 alimentaire qui non seulement vous protège d’une surconsommation d’eau, mais qui en plus ne se change en moyenne qu’une à deux fois par an. Contrairement à l’adoucisseur d’eau au sel, vous n’aurez aucunes dépenses liées aux sacs de sel pour adoucisseur, à l’entretien ou aux produits ménagers que vous achetez habituellement pour nettoyer votre robinetterie et électroménager. Ajoutez à cela que la bonbonne ne coûte qu’entre 15 et 25 € et qu’une garantie de 5 ans vous est offerte.

Adoucisseur eau robinet

Adoucisseur d’eau : que choisir au niveau écologique ?

  • Adoucisseur au sel : l’adoucisseur au sel nécessite un système de régénération pour nettoyer son bac. Ce cycle comprend deux points négatifs pour l’environnement. D’une part, une quantité énorme d’eau devra être utilisée tous les 14 jours, un gaspillage d’eau qui n’est bon ni pour votre portefeuille ni pour la planète. D’autre part, lors de ce nettoyage, l’eau rejetée dans les égouts est pleine de sel ce qui est néfaste pour l’environnement. 
  • Adoucisseur au CO2 : contrairement à l’adoucisseur au sel, celui au CO2 ne rejette pas de déchet dans les égouts. Une fois installé la bonbonne n’a besoin d’aucun entretien régulier jusqu’à son renouvellement et donc aucun cycle de régénération n’est nécessaire. Vous ferez des économies tout en protégeant la planète !

 

5/5 - (27 votes)