Solucalc

Fonctionnement adoucisseur d’eau : quel est son rôle ?

Fonctionnement adoucisseur d'eau

Si vous habitez dans une ville ou une région où l’eau est dite « très dure », vous trouverez sûrement beaucoup de dépôt de calcaire sur votre robinetterie. Afin de pallier à l’apparition de ces taches blanches, vous pouvez installer un adoucisseur d’eau. Son rôle est donc de réduire la dureté de l’eau et de la rendre plus douce. Ce traitement de l’eau varie en fonction du type d’adoucisseur que vous avez. SoluCalc a imaginé un adoucisseur au CO2 pour venir à bout des impuretés et protéger vos appareils électroménagers. Le fonctionnement de l’adoucisseur d’eau au CO2 est différent de celui au sel, nous allons vous l’expliquer ici.

Le fonctionnement d’un adoucisseur d’eau au CO2

L’adoucisseur d’eau fonctionne de manière relativement simple. En effet, lorsque le technicien installe le système, il le règle de manière à ce qu’il injecte un certaine quantité de CO2 dans les canalisations. Intervient alors une réaction chimique entre les ions présents dans l’eau. En effet, au contact du CO2 les carbonates de calcium, plus communément appelés calcaire, sont transformés en bicarbonates de calcium. Ces bicarbonates permettent de rendre votre eau non calcaire et ne sont pas incrustant. Votre ménage sera d’autant plus simple et votre eau purifiée !

Comment faire l’entretien de l’adoucisseur ?

En plus de son fonctionnement très simple, l’adoucisseur au CO2 n’a pas besoin d’entretien particulier, contrairement à l’adoucisseur au sel. Le SoluCalc vous permet donc de faire des économies sur le long terme.

Si vous souhaitez faire l’entretien de vos canalisations lorsque vous installez l’appareil, c’est possible. Il vous suffit de régler la pression de CO2 à 1 bar (contre 0.2 bar en temps normal). Le surplus de CO2 injecté dans les canalisations va permettre de désincruster le calcaire tenace des parois. Cet entretien n’est pas nécessaire si votre habitation avait un système d’adoucisseur d’eau préalablement. Enfin, ne gardez pas la pression à 1 bar plus de 4 semaines, au risque d’endommager votre tuyauterie.