Vos questions sur le principe de fonctionnement

Le principe est-il confirmé par un laboratoire indépendant ?

Le Centre Scientifique et Technique de la Construction (CSTC, équivalent du CSTB en France) a mené un test grandeur nature sur les différentes techniques qui permettent de lutter contre le calcaire : les adoucisseurs au sel, au CO2 et les systèmes magnétiques.

Voici la conclusion du rapport disponible ici :

"Parmi les appareils testés, l’appareil à injection de CO2 s’avère particulièrement performant, offrant un résultat assez proche de l’adoucisseur réglé à 15 °f"

Comment ça marche ?

Injecter du CO2 dans l'eau permet de transformer le calcaire (carbonate de calcium) en bicarbonate de calcium.
C'est une réaction chimique bien connue qui est garantie jusqu'à 95 degrés Celsius :

CaCO3 + CO2 + H2O → Ca (HCO3) 2

Pourquoi est-ce intéressant ?

Le calcaire est en fait du carbonate de calcium qui est embêtant parce qu'il s'accroche partout : sur les résistances, sur la paroi de douche,...

Le bicarbonate de calcium est intéressant parce qu'il est :

  • Soluble dans l'eau : il est donc dissout dans l'eau et s'en va avec le flux d'eau
  • Non-incrustant : il ne sait plus s'accrocher nulle part

En plus les bicarbonates sont excellents pour la santé.

Il n'y a donc pas de sel ni de régénération ?

Le SoluCalc injecte uniquement du CO2 pour traiter le calcaire et vous débarrasser de ses inconvénients.
Il n'utilise donc pas de sel et ne fait pas de régénération.

Résultat : des milliers de litres d'eau économisées pour vous et une planète qui se porte mieux.

Vais-je avoir de l'eau gazeuse au robinet ?

Justement non, le SoluCalc est conçu pour envoyer la plus petite dose de CO2 nécessaire pour traiter le calcaire sans rendre l'eau de votre robinet gazeuse.
Il utilise une dose de CO2 10x plus petite que celle qui est utilisée pour les boissons gazeuses.

Mon eau sera-t-elle toujours potable ?

Oui puisque le CO2 utilisé par le SoluCalc est un gaz de qualité alimentaire, le même utilisé pour faire des boissons gazeuses et dans toutes les pompes à bière du monde.

Vais-je sentir la différence sur ma peau et mes cheveux ?

De nombreux clients sentent immédiatement la différence sur les cheveux, d'autres voient même leurs soucis de peau disparaître (jusqu'à ce que la bouteille de CO2 se vide).

Pourrais-je utiliser moins de savon et de produits ?

Oui, vous pourrez diminuer les quantités de produits d'entretien utilisés.

Le goût de mon eau va-t-il changer ?

Le goût de votre eau n'est pas altéré puisqu'il n'y a aucun ajout de minéraux dans l'eau.

Pourquoi la dureté de l'eau ne change pas ?

Contrairement à un adoucisseur classique, le SoluCalc ne retire pas le calcaire de l'eau.
Le niveau de dureté de l'eau, exprimé en degrés français, représente le nombre de milligrammes de calcium par litre d'eau.
Avec l'action du SoluCalc, le carbonate de calcium est transformé en bicarbonate de calcium.
La quantité de calcium reste donc identique mais vous n'avez plus de calcaire dans l'eau.

On m'a parlé d'un risque de corrosion, qu'en est-il ?

Il est vrai que l'injection de CO2 dans l'eau a un impact sur le pH de l'eau.

Depuis plus de 10 ans, le SoluCalc est spécialement conçu pour injecter la plus petite dose de CO2 afin d'impacter le moins possible le pH de l'eau.
Le SoluCalc fait baisser le pH de 0.5, aucun risque donc pour votre installation.

Que se passe-t-il dans l'eau chaude ?

La réaction est stable jusqu'à 95 degrés Celsius, l'eau chaude est donc aussi traitée et votre installation protégée. Lorsque l'eau s'évapore, le bicarbonate de calcium reste (puisqu'un minéral ne sait pas s'évaporer) sous forme d'une petite poudre blanche qui part d'un simple coup de chiffon. Fini donc les litres de produits anticalcaire et d'huile de coude pour vous débarrasser des traces.

Vos questions sur l'appareil

Faut-il prévoir un entretien ?

Contrairement aux adoucisseurs classiques, le SoluCalc ne nécessite aucun entretien.

Quelle est la garantie ?

Le SoluCalc est garanti 5 ans

Quel modèle convient pour mon utilisation ?

Vous pouvez utiliser ce simulateur qui vous permettra de définir le modèle qu'il vous faut.

Vos questions sur l'installation et le réglage

Qui s'occupe de l'installation ?

Le SoluCalc est un appareil très simple à installer.
Vous pouvez :

  • Faire appel à un installateur SoluCalc
  • Le faire installer par votre plombier, comptez deux heures de main d'oeuvre
  • L'installer vous-même

Comment régler le SoluCalc ?

Le SoluCalc nécessite un réglage à faire manuellement une seule fois la mise en route : une différence de pression de 0,2 bar entre la pression du CO2 et la pression dynamique de l’eau.

Lorsque le robinet de la cuisine est ouvert à fond, il faut régler la pression du CO2 0,2 bar au-dessus de la pression de l’eau pour donner au CO2 la force de pouvoir être injecté dans l’eau.

La procédure complète de réglage est disponible dans le mode d’emploi et bientôt en vidéo.

Comment nettoyer une installation encrassée ?

En réglant le SoluCalc en mode curatif (+ 1 bar de pression au lieu de + 0.2) pendant maximum un mois, on va envoyer trop de CO2 par rapport à la quantité nécessaire pour traiter le débit d’eau qui arrive.
Ce CO2 excédentaire va circuler dans l’installation et dissoudre le calcaire qu’il trouve sur son chemin, votre installation sera donc nettoyée.

Vos questions sur le CO2

Le CO2, c'est dangereux ?

Le CO2 est un gaz inerte, ce qui signifie qu'il n'explose pas. Le CO2 utilisé par le SoluCalc est du CO2 de type alimentaire. C'est donc le même CO2 qui est utilisé pour faire de l'eau pétillante (Sodastream,...) et dans les cafés et restaurants pour les pompes à bière.

Il faut juste savoir que le CO2 est un gaz plus lourd que l'air, il a donc tendance, à remplir les pièces par le bas.
Dans l'hypothèse d'un bouteille de 10 kg de CO2 qui se viderait d'un coup dans pièce étanche et située tout en bas de l'immeuble, le volume de CO2 serait de 4,5 m³ de CO2 dans l'air.
Soit environ 30 cm à partir du plancher dans une pièce de 15 m³ dans lesquels il n'y aurait pas d'oxygène.
Pensez donc à éviter de vous rouler par terre à côté de la bouteille.

Comment savoir si ma bouteille est vide ?

C'est très simple :
Quand le manomètre de gauche de la bouteille tombe sur 0, il est temps de remplacer la bouteille

Quelle consommation de CO2 ?

La consommation moyenne est de 10 kg de CO2 pour 100 m³ d'eau.
Une famille de 4 personne devra donc changer la bouteille une fois par an.

Combien coûte le CO2 ?

Le prix moyen de vente d'une recharge de 10 kg de CO2 est de 25 euros.
Le SoluCalc coûte donc environ 5 euros par an par habitant.
Vous pouvez également demander à votre installateur d'intervenir dans le cadre d'un "Service Confort Gaz" qui comprend : la livraison d'une bouteille pleine, l'enlèvement de la bouteille vide et la vérification des réglages et du bon fonctionnement du SoluCalc.

Où trouver le CO2 ?

On trouve du CO2 alimentaire facilement partout en Europe chez différents fournisseurs : Air Liquide, Westfalen,...
Vous pouvez également commander du CO2 chez nous, vous serez livré d'une bouteille de 10 kg directement à votre domicile.